[il mare mi ha rifiutato]

Une exposition de Cyrille Courte.

Du 01 au 17 juillet 2021

Une particulière ambiguïté dans son travail parfois dérange ; entre pratique artistique et expérimentation scientifique, nous avons dû mal à envisager sa place dans nos galeries. Alors Cyrille Courte a décidé de prendre le contre-pieds, faire un pieds de nez aux espaces d'art conventionnels, et tenter de réaliser une œuvre vertigineuse abordant des questionnements sur le mystère de la matière noire – la lumière et l'obscurité – l'espace d'une galerie et le vide – les limites de nos connaissances.
[il mare mi ha rifiutato]

AAA:CC

Artiste Artronome Antennophile, CC interroge dans ses installations l’invisible matériel et immatériel des ondes cosmiques, la résonance directe des étoiles, la traduction sonore des lumières invisibles de nature inconnue… VOIR par le SON ! « L’œil écoute » ? Adepte des comportements inexistants, des plasmas inaperçus et perçus, du chant des aurores boréales et pôlaires propres à la ionosphère, CC extrait de laboratoires de recherche proches de la radiostronomie des Objets Sauvages Non Identifiés (OSNI) dans le plus grand secret pour mieux capter et capturer abductophiles et abductophones, voire abductophages. Concevoir et préparer une espèce humaine nouvelle abducte d’extra sensorialité. Ainsi mutante, dévoreuse de soupes d’électrons, cations, anions, agrégats. Friande mais pas r’grettive. 

CC organise dans de mystérieuses deep cave des cérémonies Etterologues et des pèlerinages en l’honneur du précoce génie, physicien sicilien, météore agathique de Catania. Ettore Majorana, extracteur de racines cubiques à l’âge de 3 ans, simple filet de voix sous la table familiale, variant « Grenouille Majeure » de 168 cm, sarrasin au chapeau marron foncé, au visage allongé. Disparut, mort « par eau », puc/eau mélancolique et misanthrope entre Palermo et Napoli en 1938. Par-dessus bord  ! Désertant ainsi humaine condition et bétail ahuri, celui qui vécut Homme Incendié de calcul, mémoire, abstraction, intuition, philosophie, prophétie - pure pensée - se débarrassa à 31 ans des monstres du quotidien. Fulgurant étranger au temps compté. Révélateur ? Annonciateur ? Renonciateur ? Brûleur des invisibles. Et jette à la mer son absolue solitude primordiale pour un univers exotique et exotérique. Invisible poignée d’atomes en guise de cadavre de matière noire.

Un neutrino de Majorana ? Une anti particule d’anti matière ? Ni ailleurs ni autrement, condamné à l’errance, «  l’Éteint » disparu serait-il vivant ?

Jean-Philippe Mangeon, Z? 0U??

Réalisation en partenariat avec
le Laboratoire de Physique Subatomique & Cosmologie
CNRS/IN2P3 – Université Grenoble Alpes
Laboratoire Souterrain de Modane